Aujourd’hui on teste le Flip Hole Black, masturbateur haut de gamme de la marque Japonaise Tenga.

Premier test d’un masturbateur sur le blog! Autrement appelés vaginettes (dieu que je déteste ce terme).

J’ai longtemps été sceptique sur ce type de sextoy, probablement imprégné de la culture populaire comme quoi ces derniers été réservés aux « pauvres types qui n’arrivent pas à coucher ». Ce que la société peut nous abîmer… Alors qu’au final, ce n’est ni plus ni moins que le pendant masculin des godemichets. N’est il pas? 😊

Le Flip Hole est disponible en quatre éditions différentes:

  • White
  • Silver
  • Red
  • Black, la version testée ici

Seule la couleur externe et la texture interne changent entre les éditions, le fonctionnement et les dimensions restent identiques.

Packaging

Toujours pas de boîte!

De mémoire le Flip Hole est fourni dans une boîte plastique cylindrique et transparente contenant le jouet lui même ainsi que trois échantillons de lubrifiant de la marque fournis dans des tubes.

La boîte est sobre et ne présente que peu d’intérêts à conserver.

Les trois lubrifiants sont les suivants:

  • Wild: plus liquide
  • Real: classique
  • Mild: plus épais

Vous pouvez les retrouver sur le site de la marque.

Je ne saurais dire si les différences sont extrêmement marquées car cela fait bien longtemps qu’ils ont été utilisés!

La quantité fournie par tube est suffisante pour une utilisation seulement. Il vous faudra donc rapidement vous procurer d’autres lubrifiant ☺

 

Aspect général

Le design est plutôt agréable et moderne. Pour un oeil non initié, le lien avec un sextoy ne sera pas évident.

Le Flip Hole se présente sous la forme d’un cylindre ovale en trois parties.

N38A9061

Les deux parties du Flip Hole

Deux sont mobiles et reliées par une jointure permettant d’ouvrir le jouet en deux pour la lubrification ou le nettoyage. La troisième est une base qui se glisse le long des deux autres et permet de les maintenir solidaires.

Les dimensions sont de:

  • Longueur: 16 cm
  • Largeur: 7 cm
  • Poids: 560 gr
N38A9072

Le Flip Hole tient bien dans la main 🙂

Le corps principal est en plastique dur de bonne facture, une petite tendance aux rayures mais rien de critique.

La partie centrale, elle, est en silicone transparent (oui, il attire la poussière comme un aimant) et comporte de part et d’autres trois boutons blancs plus durs. Ces derniers sont des points permettant de faire varier la pression pendant l’utilisation.

Au déballage le Flip Hole est fourni en position fermée, il suffit de faire glisser la base hors de rainures afin de pouvoir l’ouvrir.

Une fois ouvert, on découvre un intérieur digne d’un univers de SF! Des barres transversales, des protubérances rondes à picots, des triangles… Et là on se demande dans quoi on va venir fourrer son pénis (bon c’est un peu le but quand même!). L’entrée dédiée au sexe est très basique, un simple rond doté d’une sorte de collerette intérieure.

N38A9047

A gauche…

N38A9045

ou à droite, l’intérieur impressione

Tout est en silicone transparent de bonne facture, relativement souple (il vaut mieux, pas envie de se râper le sexe contre des murs) et plutôt adhérent, une bonne lubrification ne sera pas de trop.

Pour passer en mode utilisation, simplement refermer les deux parties mobiles et glisser la base le long du corps principal le long des rails.

Mise en place de la base pour maintenir le tout ensemble

Mise en place de la base pour maintenir le tout ensemble

Utilisation

Une fois la phase d’appréhension passée, on s’attèle aux travaux pratiques!

⚠ Attention ⚠

L’intérieur du Flip Hole étant en silicone, n’utiliser que des lubrifiants à base d’eau! Ceux à base de silicone peuvent au choix détériorer le jouet ou bien le rendre poreux, ce qui est critique pour l’hygiène. Dans le doute, appliquer une goutte de lubrifiant à la base du jouet pour tester.

On ouvre donc le Flip Hole en deux, on enduit donc raisonnablement l’intérieur de lubrifiant (à base d’eau!), on referme et on glisse la base du côté opposé à l’entrée pour maintenir le tout solidement ensemble. Essayez de privilégier un lubrifiant pas trop fluide, au risque de vous enduire l’entrejambe de lubrifiant…

Une fois ouvert en deux

Une fois ouvert en deux

Mettre un peu de lubrifiant sur l’entrée est une bonne idée pour une insertion plus aisée bien que cette dernière ne soit pas bien difficile.

Je me suis assez rapidement rendu compte qu’il n’y avait pas besoin d’avoir une érection en béton armé pour commencer à l’utiliser. Il est même possible d’être totalement flacide, de guider son gland dans l’ouverture et de faire de petits mouvements de va et vient, l’effet de suction fait le reste et vous procure une belle érection.

L'entrée du Flip Hole

L’entrée du Flip Hole

Ce point atteint, il est temps de rentrer dans le vif du sujet!

Une fois à l’intérieur, il est difficile de dire quelle protubérance vient vous stimuler. Le silicone lubrifié glisse comme un charme contre votre sexe et les va et vient amplifie les sensations de manière délicieuse.

On a à peine le temps de jouer avec les points de pression qu’un orgasme intense vous cueille!

J’ai réessayé en essayant de juste faire des va et vient, le constat est sans appel, orgasme intense à chaque fois.

C’est à nuancer évidemment, tout le monde à une sensibilité différente hein…

Une fois des tests poussés effectués, on se rend compte qu’au final les boutons n’ont que peu d’utilité, des boutons souples ayant un réel impact sur les sensations seraient plus utiles. Ici on se rend compte qu’ils ne font qu’écraser la gaine, provoquant divers bruits de suction.

La maniabilité est très bonne avec une taille contenue et l’utilisation à une main ne pose pas de soucis particuliers.

En parlant de taille, seul les sexes les plus imposants seront comprimés. Même en étant au-dessus de la moyenne, le fait de taper au fond ne m’a pas posé de problème, ce dernier est recouvert de silicone et donc pas de sensations désagréables au programme.

Mais comparé à un vrai vagin, qu’en est-il?

Très honnêtement, impossible de confondre les deux. Un vagin viendra ensérer votre sexe et la stimulation viendra des parois.

Dans le cas présent, le sexe est plutôt libre et c’est la structure interne qui viendra stimuler le pénis au grès des va et vient.

Des sensations donc bien distinctes.

Entretien

Une fois fini, il suffit de rouvrir le Flip Hole en deux, le rincer abondamment à l’eau chaude et savonneuse et de le laisser sécher ouvert avant de le ranger.

Il est possible de l’essuyer mais c’est au risque de le couvrir de petites poussières.

Prix

Le Flip Hole Black se trouve dans toute bonne boutique pour un prix contenu entre 80 et 90€.

Un prix premium pour un produit qui l’est aussi de par la durabilité, l’efficacité et la qualité des matériaux employés.

Bilan

Est ce que je le recommande?

Pleinement!

En dehors des plus gros sexes, il satisfera tout le monde en procurant des orgasmes intenses efficacement et rapidement le tout avec une facilité déconcertante.

D’ailleurs il ne se réserve pas qu’à des sessions solitaires, il est tout indiqué pour que votre partenaire s’occupe de vous avec lors de sessions coquines.

Seuls ceux qui aiment les masturbations en longueur risquent d’être frustré par l’efficacité de l’engin.

Partager: