ION – Arcwave

Test bien ardu qui nous attend que celui d’aujourd’hui! En effet on va tester un OMNI (Objet Masturbatoire Non Identifié), qui pourtant est bien identifié car il s’agit du masturbateur ION de la marque Arcwave.

Ce produits m’a été fourni par Arcwave en échange d’un test honnête et objectif.

Cet article comporte des liens affiliés: ces liens ne changent absolument rien pour vous mais me permettent d’être rémunéré avec un petit pourcentage si vous décidez d’acheter quelque chose chez mon partenaire. L’argent récolté sert à payer l’hébergement et les frais associés 🙂

Préambule

  • Marque : Arcwave
  • Type: Masturbateur/Pulsateur
  • Matière : Silicone/Plastique ABS
  • Longueur totale : 15,3 cm
  • Longueur interne manchon : 8,5 cm
  • Diamètre Interne : 3,3 cm
  • Diamètre externe : 5×8 cm
  • Poids : 354 g
  • Lubrifiant : Base d’eau, Huile de coco
  • Prix : 189,00 €

Fut une époque pas si lointaine, je caressais l’espoir fou de pouvoir enfin expérimenter le bonheur des pulsateurs clitoridiens qui rendaient folle Madame Captain mais appliqué sur mon pénis. Alors autant vous dire que lorsque Satisfyer annonça le Satisfyer For Men, je m’imaginais déjà en orbite! Las, je me suis retrouvé face à un masturbateur classique, certes joli mais très mal conçu et avec une efficacité toute relative!

Pour la révolution du pénis, on repassera! Mais mon rêve n’était pas si fou car en embuscade se tenait WOW Tech, la maison mère de Womanizer et We-Vibe qui tenant la poule aux œufs d’or s’est dit qu’il serait trop bête de s’arrêter en si bon chemin!

Béni soit le capitalisme car de cet objectif, le ION de la marque Arcwave était né et autant vous dire que c’est quelque chose.

Arcwave

Arcwave est donc la dernière entité à rejoindre le giron du groupe WOW Tech. Avec à son actif un seul produit à l’heure actuelle, le positionnement est TRÈS clair: l’homme moderne est métrosexuel, prend soin de lui et à un gros pouvoir d’achat pour s’offrir le dernier gadget à la mode.

J’exagère à peine et c’est d’ailleurs un peu gênant car le produit n’a pas besoin de ça. Point autrement plus gênant, le fait de parler “d’expérimenter un orgasme féminin” est un non-sens total.

Le marketing produit des merveilles pour les torpiller par la suite!

Packaging

Des sextoys, j’en reçoit tous les mois depuis plus de 5 ans, et autant dire que j’ai vu à peu près de tout niveau emballage, mais là… c’est la fête du slip dès l’emballage!

La boîte est absolument MASSIVE, le SUV de l’emballage: gros et tape à l’œil! Certes je ne m’attendais pas à un timbre poste mais tout de même!

Et là une fois la boîte ouverte, on comprend quoi le fuck: un boîtier de chargement énorme qui n’est pas sans rappeler celui vu sur le Vector et le ION rangé à côté. Bah oui hein… pourquoi le mettre dans son rangement histoire de gagner de la place hein? Je vous le demande.

Après soyons clairs: c’est ultra propre, qualitatif et je pense même que quelques euros du prix de vente passent dans cette débauche de gaufrage et mousse. Un brin rageant pour un truc qui finira à la poubelle.

Aspect général

Matière

Le ION est le digne héritier de jouets premiums et est donc bien lôti en terme de matériaux.

Tout le manchon dédié au pénis est en silicone souple avec une finition brillante assez inhabituelle. Le corps sur ION quant à lui est en plastique ABS à l’exception bien entendu des boutons de contrôle.

Petit rappel : Le silicone est non poreux, non toxique, sans bisphénol A ou phtalates et facilement stérilisable 👌.

Caractéristiques

Le ION est à la fois imposant et compact, c’est assez difficile à décrire comme ressenti:

  • Longueur totale : 15,3 cm
  • Longueur interne manchon : 8,5 cm
  • Diamètre Interne : 3,3 cm
  • Diamètre externe : 5×8 cm
  • Poids : 354 g

Lourd et compact, le ION n’est pas un poids plume et clairement c’est la partie motorisée qui pèse le plus lourd. On verra si de prochaines itérations viennent s’attaquer à ce point (et on espère que oui).

Esthétique

Le ION ressemble furieusement à votre vapoteuse dernier cri, corps noir, connecteurs de charge, orifice rond, profil élancé, avouez qu’il y a de quoi s’y méprendre!

La base du ION n’est pas plate et donc vous vous retrouvez face à la tour de Pise une fois mis à la verticale! Au vu du profil atypique du produit je vais vous expliquer:

  • L’orifice côté logo sert à insérer son pénis et le côté en forme de “bateau” est lui là où votre gland viendra se placer
  • L’ouverture se place côté supérieur, la face supérieure de votre gland étant donc à l’air libre, on sait jamais, un coup de chaud est si vite arrivé
  • L’orifice du pulsateur se situe au milieu du manchon est là pour venir stimuler le frein et la veine dorsale du pénis

Alors soyons clairs: Je trouve le ION moche. C’est gros, noir, pas super esthétique, autant dire que niveau esthétique je suis pas convaincu!

Chargement

Là par contre, on sent que la marque a mis le paquet! Boîtier ultra design gris anthracite, chargement magnétique, petit logement pour un sachet anti-humidité, très honnêtement c’est comme le packaging, je sais pas quelle part du prix part dedans, mais elle ne doit pas être négligeable!

Par contre autant vous dire que lorsque vous devez brancher le câble la première fois, certes c’est ultra étudié, mais un peu trop exigu! Autant dire qu’une fois le câble en place, on le laisse!

Trois leds sont présentes sur le boîtier pour indiquer l’état de chargement du ION.

Fonctionnement

Contrôles

On retrouve sur le ION, en plus de la technologie de pulsateur, celle du Smart Silence qui est déjà présente sur le Womanizer Premium et la Wand We-Vibe. Cette technologie assure que lorsque la peau n’est plus en contact avec l’orifice la pulsation s’arrête, empêchant de générer du bruit de manière inutile et de pouvoir poser le sextoy sans avoir à l’arrêter. Du coup on retrouve une touche dédiée qui permet d’activer/désactiver la fonctionnalité.

On a donc 3 boutons:

  • Smart Silence
  • Plus
  • Moins

Le ION s’allume en appuyant 1s sur le bouton plus et s’éteint de la même manière en appuyant sur le bouton moins. Une fois allumé, le logo Arcwave s’illumine et le ION est allumé sur le niveau d’intensité le plus faible.

Modes

En mode Smart Silence le ION s’éteint automatiquement au bout de 3 minutes. Comme ça, pas de branlette interruptus par manque de batterie au programme.

Le ION dispose à côté de cela de 8 niveaux d’intensité. C’est un peu faible mais il s’agit ici d’un premier modèle, on verra si cela change à l’avenir.

Et… c’est tout! Pas de modes, pas de vibrations, pas de belle application connectée, comme on dit: “les calculs ne sont pas bons Kevin!”.

Utilisation

⚠️ Attention⚠️

Le ION étant en silicone, n’utiliser que des lubrifiants à base d’eau ou l’huile de coco! Ceux à base de silicone peuvent au choix détériorer le jouet ou bien le rendre poreux, ce qui est critique pour l’hygiène. Dans le doute, appliquer une goutte de lubrifiant à la base du jouet pour tester.

A ce moment là du test, je pense que vous vous dites que le ION est rhabillé pour l’hiver! Mais c’était sans compter sur un élément essentiel: CE TRUC TE FAIT TREMBLER LES GENOUX.

Alors on va se ressaisir de suite, MAIS, oui, la première fois ce truc m’a provoqué une éjaculation et un orgasme bien secoué en moins d’une minute! Certes ce n’est pas tout le temps le cas, mais la prouesse est remarquable!

En terme d’utilisation il y a vraiment un coup de main (ahah) à prendre:

  • Lubrifier l’intérieur du manchon
  • Insérer votre pénis qu’il soit flacide ou en érection
  • Mettre en marche le ION
  • Trouver votre manière de faire!

Alors j’ai l’air de me payer votre tête mais c’est un peu ça! Pour ma part je place ma verge en positionnant le frein sur le pulsateur, le lubrifiant aide vraiment à créer l’étanchéité entre la verge et l’orifice, sans ça vous risquez de vraiment galérer à faire fonctionner le ION!

Le manchon étant souple, j’appuie avec le pouce dessus pour plaquer le pulsateur sur ma verge et là c’est… inattendu? Mais bordel de dieu, je sens ma verge qui enfle et durci à vitesse grand V avec un peu l’effet d’une érection lors de vos premières galoches avec l’être aimé. La vitesse de l’orgasme, elle, est variable suivant les jours, mais c’est généralement très rapide! Bien entendu pour y arriver je joue avec les vitesses: soit je joue la montre et grimpe dans les niveaux lentement, soit je dis merde et c’est full patate directement.

Madame Captain a son Womanizer Duo, j’ai mon Arcwave ION! Certes je ne prends pas de shampoing avec (quoique ça dépend des matins) mais ça montre bien qu’avoir un sextoy spécial douche c’est aussi un truc à démocratiser! (ci-dessous le post de Madame)

Entretien

Le ION est ultra simple à nettoyer, on l’ouvre en deux en pivotant (comme un avocat) et on nettoie tout bêtement. Gros avantage de ce mécanisme, on peut nettoyer la partie en Silicone avec:

  • Une solution à 10% d’eau de javel
  • Eau chaude et savon
  • Nettoyant à sextoys
  • Un tour au lave-vaisselle

Pour la partie avec le moteur, un coup de pschitt antibactérien ou un coup de lingette et un bon essuyage et c’est marre.

Prix

Ici on touche le point “Alerte Pognon” avec un prix de 189€:

Alors pourquoi j’en parle alors que je vous parle de cockrings à 300$ sans sourciller? Pour plusieurs raisons:

  • Esthétique: tout a été mis dans l’emballage et le boîtier mais le ION mérite une esthétique digne de ce nom
  • Pas connecté: en 2021, un sextoy à ce prix là qui n’est pas connecté alors que tous les produits haut de gamme de chez Wow Tech le sont c’est inacceptable même si l’intérêt reste discutable
  • Finition: la finition est bonne mais pourrait être bien meilleure

Le ION se trouve donc directement chez Arcwave à 189€.

Bilan

Le ION est donc un produit clairement à la pointe de la masturbation. Il est efficace, facile, doté d’une autonomie franchement énorme et propose une réelle nouveauté. Pour autant, il est LOIN d’être parfait pour tous les points évoqués durant le test: esthétique, encombrement du boîtier, absence de connectivité, finition.

Il est clair qu’il s’agit d’une première version et Arcwave saura nous proposer une nouvelle version d’ici quelque temps, du coup si vous avez le budget j’ai envie de dire ça serait con de vous priver!

Si ce n’est pas le cas, je vous conseille d’attendre une nouvelle version qui sera moins perfectible.

Encore un énorme merci à Arcwave pour m’avoir permis de réaliser ce test!

ION - Arcwave

189€
8.1

Qualité de fabrication

7.5/10

Matière

8.0/10

Efficacité

9.5/10

Entretien

9.0/10

Prix

6.5/10

Pros

  • Mode "Smart Silence"
  • Efficacité
  • Innovant

Cons

  • Prix!
  • Finition
  • Absence de connectivité
  • Pas de modes
A propos de Le Captain 190 Articles
Seul maître à bord de ce blog, c'est moi qui tient la barre et vous êtes mes invités :)

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*