Vu que les précédents tests des stimulateurs prostatiques de la marque vous ont plu, aujourd’hui on s’attaque à l’Aneros Vice!
Et vous allez voir, y’a du nouveau!

Un grand merci a Lovehoney.fr pour me l’avoir fourni en échange d’un test honnête et objectif.

Aneros

Aneros est une marque quasi exclusivement dédiée au plaisir prostatique et issue du monde médical.

Initialement les Aneros ont été créés afin de traiter différentes affections de la prostate (prostatite, tumeurs) en massant la région de la prostate. Cela ayant pour effet de décongestionner la zone améliorant les capacités d’éjaculation et de miction (uriner pour ceux du fond).

Très rapidement les utilisateurs ont rapporté des effets secondaires plutôt sympathiques et la marque Aneros dédiée au plaisir était née.

Packaging

Alléluia! J’ai enfin le packaging d’un Aneros! Et c’est tant mieux parce qu’il est super classe!

Face avant boîte aneros

Avouez que c’est beau!

On se retrouve donc face à une boîte noire avec en motif les divers jouets de la gamme. Un bandeau rouge avec une photo du Vice et son nom est présent autour de ladite boîte. Un petit sticker rappelle qu’il a gagné l’award du meilleur jouet prostatique à l’AVN expo de Las Vegas. On verra si ce titre est mérité 😉

Arrière boîte aneros vice

L’arrière montre quand même que le carton gagnerait à être plus épais

On ouvre la boîte et on extrait une seconde boîte rouge en carton épais fermée par un clapet magnétique. Quand je vous dit que c’est classe.

Boîte aneros vice

C’est beauuuuu (oui ce commentaire est parfaitement objectif!)

On ne perd pas de temps et on ouvre! On se retrouve donc face à la bête! Mais pas que! Le Vice est accompagné d’une tige métallique qui est en fait le module vibrant du Vice! Ce dernier est enveloppé d’un sachet plastique qu’on retirera bien vite. Les deux compères sont enchâssés dans un moule plastique noir rigide de bonne facture.

Intérieur boîte aneros vice

Sobre mais efficace, on regrette le fait de ne pouvoir ranger le vice une fois le module vibrant installé.

En dessous du module vibrant, se trouve la pile qui pour le coup est d’une marque connue (Duracel) mais également standard (LR 03).

On retrouve également un petit livret explicatif qui accompagne le tout (uniquement en anglais).
Malheureusement, pas de pochette de rangement, j’avoue que c’est franchement dommage. Mais bon! On ne va pas s’éterniser dessus, passons au tour du propriétaire!

Aspect général

Si vous avez lu mes précédents articles, le Vice présente au premier abord beaucoup de similitudes avec le Progasm! Ne serait-ce que par le gabarit. Néanmoins, la courbure générale et l’agencement des bosses me font penser au Helix. Ça tombe bien j’ai testé les deux!

Comparatif progasm et vice

Le jeu des 7 erreurs commence!

Comme le Progasm, le Vice présente une belle taille et se destine donc à des utilisateurs déjà expérimentés avec la pénétration anale. Rien de démentiel mais à considérer avec prudence pour les très grand débutants.

Puisqu’on en parle, voici les dimensions du Vice:

  • Diamètre de la tête : 3,1 cm
  • Diamètre intermédiaire : 3 cm
  • Longueur : 12 cm
  • Longueur insérable : 10,5 cm
  • Poids : 100 gr

Le jeu des ressemblances s’arrête là puisqu’il y a plusieurs différences dont une de taille! Il n’est pas en plastique mais en silicone! C’est le premier Aneros a être dans cette matière, et j’avoue que la finition est impeccable, pas de jointure visible ou de coulure, c’est super propre. La densité est ferme et la finition satinée. On aura légèrement plus de marge de manœuvre à l’insertion qu’avec un Aneros en plastique acethal mais guère plus.

Aneros Vice

Il a un petit côté majestueux comme ça 🙂

La tête est plus ronde et moins inclinée vers l’avant que sur le Progasm, a voir si la stimulation de la prostate est moins bonne. Également, le rétrécissement autour duquel vos sphincters vont venir se refermer est plus imposants, au final cela donne un corps plus longiligne (en faisant abstraction de la bosse centrale évidemment).

A la base on retrouve les inconditionnels P-Tab (destiné à masser le périnée) et K-Tab ou Kundalini Tab destiné à venir stimuler un point d’accu-pression situé entre les fesses. Il participe également à un meilleur maintien. J’apprécie vraiment qu’Aneros conserve cette forme ronde bien plus agréable que celle employée sur le Helix.

Base Aneros Vice

La base! (oui, c’est une blague)

Et bien évidemment, on retrouve l’inscription de la marque sur la base. En parlant de la base, je m’étais plaint de l’excroissance présente sur le Progasm et elle n’y est plus pour la raison évidente qu’à la place se trouve le module vibrant!

Comparatif progams et vice

Le jeu des 7 erreurs continue!

Ce dernier s’insère vraiment très loin dans le Vice ce qui laisse présager que les vibrations seront bien ressenties par la prostate!
Je fais une pause pour vous indiquer que si c’est le premier test d’Aneros que vous lisez sur le blog, je vous conseille vivement daller lire les tests précédents 😉

Module vibrant aneros vice

Ce n’est pas un sous-marin, mais ça y ressemble…

Ahhhh, le module vibrant! Mais qu’est ce qu’il est beau! Tout en acier, la finition est impeccable. La marque est discrètement rappelée sur le côté juste après le bouton de mise en marche. Petit détail important, tant qu’il n’y a pas de pile dedans, ce dernier ne clique pas, pas besoin de s’affoler! On dévisse le capuchon, on insère la pile et on referme!

Module vibrant Aneros Vice

La qualité est réellement impressionnante.

Pour la mise en place c’est très facile, pour le ressortir…. Comment dire? Une galère sans nom! Mais ça c’est malheureusement le cas avec beaucoup de jouet où le le module vibrant est amovible 😅

Ce module propose trois niveaux de vibrations avec trois schémas différents:

  • Vibrations continues
  • Vibrations cycliques de zéro au niveau de puissance choisi
  • Vibrations alternatives (pulsations) au niveau de puissance choisi

Chaque type de vibrations est disponible pour les trois niveaux d’intensité, ils s’enchaînent dans l’ordre présenté ci-dessus avant de revenir au niveau le plus faible. On passe évidemment de l’un à l’autre en appuyant sur le bouton 🙂

Bouton mise en marche module vibrant

Le fameux bouton de mise en marche 🙂

Maintenant que le tour du propriétaire est fait, place à l’utilisation!

Utilisation

⚠ Attention ⚠

Le Vice étant en silicone, n’utiliser que des lubrifiants à base d’eau! Ceux à base de silicone peuvent au choix détériorer le jouet ou bien le rendre poreux, ce qui est critique pour l’hygiène. Dans le doute, appliquer une goutte de lubrifiant à la base du jouet pour tester.

Insertion

Comme énoncé dans l’encart ci-dessus, pas de lubrifiant au silicone! Les aficionados de la marque seront peut être déçus, en effet, ce type de lubrifiant est fortement recommandé avec les autres Aneros afin de permettre une meilleure mobilité et une utilisation prolongée.

Ne soyez pas trop déçus quand même, ça marche quand même très bien avec un lubrifiant classique (non je ne pense pas du tout au Pjur – Backdoor Comfort Water…).

Et évidemment, vu qu’on va jouer avec un moment, on tartine généreusement le Vice ainsi que le canal anal avec un doigt par exemple. L’insertion est aussi souple qu’avec le Progasm bien que la glisse soit légèrement en dessous, pour les débutants, allez y en douceur et prenez votre temps 😉 Une fois la tête passée, il vient se positionner tout seul contre votre prostate!

En place!

La tête vient correctement stimuler la prostate une fois qu’elle est en place 🙂 C’est moins marqué que le Progasm mais largement suffisant. La mobilité est moins bonne mais c’est logique vu la matière, lorsque l’on contracte les sphincters on a une sensation qui ressemble à un doigt en contact permanent avec la prostate qui fait varier la pression au contraire du Progasm ou du Helix ou le contact est atlernatif. Mais c’est très chouette aussi!

Le mode d’emploi étant peu ou prou le même que pour le Helix et le Progasm, je me permet de le recopier ci-dessous:

Mode d’emploi

Le Vice, comme tous les Aneros est pensé pour fonctionner en mode « mains libres », et ce en utilisant uniquement les contractions des muscles du plancher pelvien (le sphincter en fait partie).

Pour résumer:
Se détendre, les positions recommandées sont sur le dos ou sur le côté en chien de fusil. L’essentiel est de ne pas être dans une position qui bloque les mouvements du Vice, à savoir qu’ici être assis ne semble pas gênant.
Essayer de sentir les différents muscles de cette zone en contractant et relâchant l’anus
Un travail sur le souffle est aussi important afin d’aider à la mobilité des muscles
Ne pas stimuler son sexe avec les mains sous peine de désorienter les sensations que l’on ressent. En effet ces dernières viennent de la prostate vers le Pénis et non l’inverse

Une courbe de progression est donc nécessaire afin de tirer pleinement partie du Vice. Cela peut s’avérer TRÈS frustrant et on a tendance à venir se masturber dès que les premières sensations de chaleur dues à la stimulation de prostate se manifestent.

Par contre, plus on pratique, plus les sensations sont marquées et fortes et peuvent alors déboucher sur le « Super O » ou orgasme prostatique voir des orgasmes multiples… Et là quand vous y êtes, bienvenu au Nirvana 😀
Les sessions sont généralement longues, compter entre 1 et 2 h.
Cela peut prendre du temps de découvrir son corps et de comprendre comment cela se passe.
Pour ma part je n’ai que rarement eu l’occasion d’expérimenter mais cela laisse pantois.
Pour développer plus en avant, j’aimerais surtout saluer le travail d’Adam sur son site nouveauxplaisirs.fr qui a écrit « Le traité d’Aneros« . C’est une véritable bible qui explique de manière bien plus complète ce processus que je ne saurais le faire.

Vibrations

Bon ok, ça, vous connaissez, mais mais mais! Qu’en est-il avec les vibrations?

Petite indication: attendez de commencer à être excité avant de mettre en marche les vibrations. Si votre prostate est froide (non excitée et donc non réceptive) ça marchera mais moins bien. C’est ce que j’ai fait au départ et je ne trouvais pas les sensations plus folles que ça.

Elles sont très très bonnes même sur l’intensité la plus faible et ce, peu importe le mode choisi. Personnellement je n’ai pas arrêté de jouer avec tellement a chaque fois c’était bon!

Vous pouvez jouer avec n’importe quand, que  ce soit pendant les contractions de l’anus ou à un autre moment.

Couplées à une masturbation c’est démentiel! Je crois que je n’avais jamais éjaculé autant de sperme en une session 😂

Et gros avantage par rapport au Progasm, c’est que si vous êtes plus à l’aise assis, vous pouvez!

Et également bien sûr, le port prolongé est envisageable car la base reste discrète sous des vêtements et ne vient pas gêner vos mouvements.

Entretien

Comme tout bon jouet en silicone, l’entretien est un jeu d’enfant:

  • Eau chaude et savon
  • Un mélange d’eau et de 10% de javel
  • Un tour au lave-vaisselle
  • Un nettoyant à sextoys

Le vice est waterproof donc pas de souci pour le module vibrant sauf pour le coup du lave-vaisselle où il faudra l’enlever.

Prix

On attaque le point qui fait mal…

Le Vice est vendu 129,95€ chez Lovehoney.fr voire bien plus ailleurs. Comme toujours, les frais de port chez eux sont offerts à partir de 40€ d’achats ce qui sera le cas pour le coup!

Également, Lovehoney offre toujours la possibilité de retourner le produit même ouvert et utilisé pendant un an! Franchement sympa!


Mais on en reparle dans le bilan.

Bilan

Alors que penser de cet Aneros Vice?

C’est clairement pour moi un des meilleurs de la marque même si sa mobilité est en retrait.

Les vibrations sont un gros plus surtout qu’elles sont délivrées avec une grande qualité. Elles permettent aussi à ceux qui n’arrivent pas toujours (comme moi) au super ‘O’ de prendre leur pied comme des petits fous!

Vaut-il l’investissement? Là tout va dépendre de votre budget! Et de ce que vous recherchez!

Si vous voulez tenter le super ‘O’ tout en ayant un masseur prostatique vibrant, clairement allez y.

Si vous  cherchez juste un stimulateur prostatique vibrant classique, il y a d’autres options bien plus abordables.

Je remercie encore une fois Lovehoney.fr de m’avoir permis de réaliser ce test!

Aneros Vice

129,95€
Aneros Vice
87

Qualité de fabrication

9/10

    Matière

    9/10

      Qualité des vibrations

      9/10

        Efficacité

        9/10

          Entretien

          9/10

            Pros

            • Qualité de fabrication
            • Entretien
            • Vibrations
            • Efficacité

            Cons

            • Prix!
            • Courbe d'apprentissage
            Partager: