Aujourd’hui on va tester un sextoy de la très (trop?) célèbre licence Fifty Shades! J’ai nommé le stimulateur clitoridien Sweet Release!

Ce produit m’a été fourni gracieusement par Passage du désir en échange d’un test honnête et objectif.

Préambule

  • Marque : Fifty Shades of Grey
  • Type: Stimulateur clitoridien
  • Matière : Silicone
  • Longueur : 11 cm
  • Largeur : 6 cm
  • Poids : 120 g
  • Lubrifiant : base d’eau, huile de coco
  • Prix : 99,00€

Bien évidemment, comme pour tout stimulateur clitoridien, je n’ai pas pu mener ce test seul! Je remercie donc énormément ma moitié pour avoir testé ce produit pour moi.

Le Sweet Release est donc l’interprétation de Fifty Shades des jouets à aspiration/pulsation! Ce dernier tout comme le Satisfyer Pro Plus Vibration, propose aspiration ET vibration!

Alors autant être honnête avec vous: je n’ai lu aucun livre ou vu aucun film de la série des fifty shades… Et je n’en ai aucune intention 😅

Outre le fait que la série décrit une vision totalement erronée du BDSM, elle décrit surtout une relation abusive… Chose contre laquelle je suis fortement opposé…

Bref, je vais pas refaire l’analyse des bouquins, vous n’avez qu’à consulter cette vidéo de Laci Green (avec qui j’ai de grosses divergences mais là n’est pas le propos 😅) qui résume très bien ma pensée:

Pourquoi ce test alors?

Alors vous allez me dire: Pourquoi tester les sextoys de cette marque/license si je ne l’apprécie pas du tout?

Et bien pour la simple raison que ces livres/films ont tellement de succès qu’ils ont poussés des milliers de personnes sans aucunes connaissances vers le milieu des sextoys (ce qui entre nous est une très bonne chose!).

Du coup, ces personnes, une fois devant les rayons de la boutique (virtuelle ou physique) ils vont choisir quoi? Bah quelque chose qu’ils connaissent pardi! Un peu comme quand tes parents te ramenaient un jeu Infogramme du type Spirou ou Tintin au tibet parce qu’ils connaissaient la license!

Breeeef, c’est pas parce que les bouquins sont pas top que les sextoys sont forcément mauvais!

La sortie du troisième opus “Fifty Shades Freed” nous offre donc toute une flopée de nouveautés, nouveautés dont le Sweet Release est issu.

Fifty Shades

Tous les jouets sous license Fifty Shades (quel que soit l’opus), sont fabriqués par Lovehoney sous license. Ce n’est guère étonnant au final, il est plus facile de faire appel à une marque existante pour fabriquer toute une ligne de jouets que de monter une marque ex-nihilo.

On retrouve donc d’absolument tout dans leur gamme! Boules de kegel, plugs, godemichets, vibromasseurs, menottes, masques, cordes, etc…

Packaging

Extérieur

Ici, comme pour le plug anal Something Darker, vous serez sûr qu’il s’agit d’un produit Fifty Shades!

Sweet Release 1

On dira ce qu’on veut, la charte graphique est classe!

Pas grand chose à dire même si la dose de logos officiels et de texte est largement présente! Le carton quant à lui reste un chouïa fragile, moyen si vous souhaitiez conserver la boîte en stockage.

Sweet Release 2

L’arrière est sobre, les côtés chargés, c’est concept!

Intérieur

Une fois le carton ouvert on se retrouve face à un simple support en plastique noir un peu cheap mais qui fait le boulot. En dessous on retrouve (oh joie!) une pochette de rangement! S’y trouve également le manuel d’utilisation et le câble de chargement.

Sweet Release 3

Le contenu est simple mais complet!

Aspect général

Matière

Le Sweet Release néchappe pas à la règle! Silicone et plastique Abs!

Seule la partie dorée est en plastique ABS. Tout le reste du Sweet Release et notamment l’embout d’aspiration du clitoris est en silicone, bref, le top!

Je rappelle que le silicone est neutre, sans phtalates, sans bisphénol A et non poreux.

Caractéristiques

Le Sweet Release est un bon gros galet, on est loin du Pro Traveler :

  • Longueur : 11 cm
  • Largeur : 6,5 cm
  • Poids : 120 g

Niveau coloris, seul le mauve est disponible, ce qui ma foi n’est pas trop dérangeant 🙂.

Esthétique

Le Sweet Release est esthétiquement vraiment réussi, la forme annonce une très bonne prise en main même si les boutons sont trop au milieu pour tomber vraiment naturellement sous les doigts. On retrouve globalement la forme d’un stimulateur clitoridien à pulsation bien que le Sweet Release adopte une forme plus aplatie et proche d’un galet.

Sweet Release 4

Le bec d’aspiration du clitoris est vraiment atypique!

Petite (voire grosse) déception, le bec d’aspiration n’est pas très profond et est inamovible. Cela annonce un nettoyage plus compliqué que d’habitude! La partie dorée quant à elle, même si elle n’est pas moche me laisse sincèrement dubitatif! Elle n’abrite pas de piles ou autre et j’avoue qu’un corps intégralement en silicone ne m’aurait pas gêné.

Sweet Release 5

La petite grille du fond va s’avérer galère à nettoyer!

Bref, rien de bien nouveau sous le soleil, mais le contrat semble remplit au moins esthétiquement parlant!

Sweet Release 4

On dirait un kiwi sur le dos 😅

Chargement

Ici, contrairement à beaucoup de jouets actuels, le Sweet Release fait appel à une prise jack! Honnêtement ce n’est pas grave, en effet le jouet reste waterproof malgré cette prise. De plus cela permet une vitesse de charge optimale et une tenue sans faille durant la recharge.

Sweet Release 6

Le port de chargement est facilement accessible, c’est déjà ça!

La durée de chargement annoncée est de 90 minutes pour 180 minutes d’utilisation.

Sweet Release 7

Suis-je le seul à penser à un hérisson? 😅

Fonctionnement

Contrôles

Trois boutons sont à votre disposition:

  • Plus
  • Moins
  • Modes

Le plus et le moins vous permettent d’allumer et d’éteindre le Sweet Release ainsi que de sélectionner la vitesse/puissance souhaitée (12 au total).

Sweet Release 8

Le grand mystère!

Le bouton central sert à choix le mode désiré.

Modes

Autant êtres honnêtes, on a pas tout compris! Le Sweet Release propose aspiration, vibrations et les deux combinés.

Chaque mode propose différents paterns classiques et on passe de l’un à l’autre en appuyant sur le bouton central.

Par contre la notice étant assez succincte, on a eu du mal à identifier vraiment chaque mode de manière distinctive, le tout restant assez brouillon.

De ce que nous avons relevé l’aspiration propose 4 niveaux différents de puissance et les vibrations 12.

Utilisation

⚠ Attention ⚠

Le Sweet Release étant en silicone, n’utiliser que des lubrifiants à base d’eau ou l’huile de coco! Ceux à base de silicone peuvent au choix détériorer le jouet ou bien le rendre poreux, ce qui est critique pour l’hygiène. Dans le doute, appliquer une goutte de lubrifiant à la base du jouet pour tester

Alooooooors…

Hum, comment vous dire ça? 😅

Ça c’est pas très bien passé!!!

Imaginez une machine à suçons… mais placée sur votre clitoris!

Peu importe comment ma moitié le positionnait, c’était simplement douloureux.

Bon, peu importe, elle change de mode et passe aux paterns d’aspiration (qui au passage sont un très bon concept en soit) mais rien n’y fait, l’aspiration est douloureuse.

Madame ne s’avoue pas vaincue et passe aux modes combinés avec l’aspiration… Pas de bol, l’aspiration est toujours aussi désagréable et les vibrations (agréables seules) ne changent rien à la donne!

Dans un ultime espoir, elle le teste sur ses tétons… Et c’est le clou qui referme le cercueil…

Note:

Si je parle d’aspiration ce n’est pas pour rien! En effet, contrairement au Pro Traveler ou au InsideOut, le Sweet Release aspire litéralement au lieu de pulser de l’air! Et bah ça change tout!

Il est très rare (voir une première) qu’un toy nous deçoive autant! Mais au vu de notre expérience, nous ne pouvons faire autrement que de l’exprimer.

Gardez à l’esprit qu’il s’agit d’un avis subjectif!

Si votre expérience a été différente n’hésitez pas à nous le dire en commentaires ou sur les réseaux sociaux!

Entretien

Le Sweet Release étant étanche, pas trop de soucis à vous faire:

  • Mélange eau et javel  à 10%
  • Savon et eau chaude
  • Nettoyant à sextoys

Prix

Le Sweet Release est vendu 99€ chez Passage du désir. Il vous en coûtera 4,90€ de plus pour une livraison.

Passage du désir

Passage du désir est la boutique à l’origine du concept de Love store qui s’est fortement popularisé ces dernières années et remplace avantageusement il faut le dire les sexshops glauques que l’on connaissait jusque là.

Si vous préférez acheter en boutique ça tombe bien car ils ont 4 boutiques à Paris, une à Lille, une à Nantes et une à Marseille! La liste des boutiques est ici!

Bilan

Au cas où vous auriez zappé tout le test pour arriver jusqu’ici, nous ne pouvons décemment pas recommandé le Sweet Release…

Peu importe ce que l’on pense de Fifty Shades finalement, ce stimulateur clitoridien à été douloureux du début à la fin, c’est qui au final est bien plus embêtant que simplement inefficace.

Comme indiqué plus haut nous sommes tellement surpris que si vous avez ce jouet et en êtes satisfaits nous sommes preneurs de vos avis!

L’effort était louable et certains toys Fifty Shades valent vraiment la peine, juste pas le Sweet Release! Je vous laisse parcourir le blog pour trouver quoi choisir!

Merci à Passage du désir de m’avoir permis de réaliser ce test!

Sweet Release - Fifty Shades Freed

99€
Sweet Release - Fifty Shades Freed
5.8

Qualité de fabrication

7.5 /10

Matière

8.0 /10

Efficacité

1.0 /10

Prix

6.5 /10

Pros

  • Design?

Cons

  • Efficacité
  • Utilisation douloureuse
Partager: