Aujourd’hui on va tester un produit assez étonnant et que j’aurais dû tester depuis trèèèèèès longtemps! Il s’agit de la crème de masturbation Stroke de boutique allemande Meo.de!

Un grand merci à Meo.de de m’avoir fourni cette crème et toutes mes excuses pour ce retard!

Meo.de

Meo.de ce sont les spécialistes du sextoys gay masculin! Le nombre de produits qu’ils ont en stock est proprement hallucinant!

Même s’ils ont en stock de grandes marques comme Tenga, Fleshjack, etc… Ils ont surtout beaucoup de produits sous leur propre marque dont beaucoup sont exclusifs!

Clairement, n’importe qui peut se fournir chez eux, néanmoins la ligne directrice est dirigée vers la population gay masculine..

Autre point à noter: le site est TRES explicite tant dans les termes employés que dans les photos, vous serez prévenus!

Personnellement, j’avoue que parfois je suis assez gêné, je préfère une approche plus épurée des sextoys.

Packaging

Contrairement au site, le packaging de la crème Stroke est ultra sobre!

Stroke 1

C’est très classe 😎

Un flacon noir, une écriture un brin futuriste, un capuchon transparent. Bref, le flacon de la crème Stroke ressemble à s’y méprendre à de la crème à raser! Ne vous trompez pas le matin!

On retrouve vraiment un flacon avec une bonne prise en main. Ce dernier est d’une taille raisonnable bien qu’imposante pour un flacon de seulement 100 mL.

Stroke 2

Une fois le capuchon enlevé

A l’arrière on retrouve toutes les informations essentielles dont la composition et on va y passer de ce pas!

Stroke 3

Le point de discorde!

Composition

Stroke 1

Y’a beaucoup de rouge mais ce n’est pas si catastrophique que ça!

Dans les points notables:

  • Même si la crème Stroke n’est pas prévue pour ça, la présence de Glycérine me fait la déconseiller pour tout rapport vaginal
  • Le seul élément vraiment problématique en termes de santé est le Phénoxyéthanol qui bien qu’autorisé par la réglementation européenne est un perturbateur endocrinien avéré. Normalement aux doses auxquelles il est autorisé il est sans danger nous dit-on. Néanmoins il est tellement répandu qu’on dépasse facilement les doses si on emploie beaucoup de cosmétiques…

Bref, je me dis qu’on a pas le cul sorti des ronces pour avoir des produits neutres pour le corps et l’environnement!

Utilisation

La crème Stroke est destinée à la masturbation! Ça peut paraître incongru pour beaucoup mais au final ce ne l’est pas tant que ça. Je crois que n’importe quel porteur de pénis se souvient avec douleur d’une masturbation trop vigoureuse lui ayant laissé des traces douloureuses 😅

Stroke 4

L’orifice du flacon indique clairement qu’on a à faire à une crème et non un gel classique

La crème Stroke se présente donc comme… une crème! Et oui Jean-Louis!

Et ça change pas mal de choses! On a une consistance vraiment idéale pour se masturber, ni trop visqueuse ni trop fluide. Et surtout, elle s’étale vraiment bien sur votre sexe et votre main. Et mine de rien, ça rend votre session bien plus ludique!

Autre point vraiment étonnant mais appréciable, un peu d’eau ou de salive permet de réactiver le potentiel lubrifiant de la crème!

On est vraiment en présence d’une crème qui même si elle est absorbée par la peau laisse une couche protectrice qui empêche les échauffements dûs à la friction!

Prix

La crème Stroke est vendue par Meo.de pour 16,90€ les 100mL auxquels il faudra rajouter 6,90€ de frais de port.

Bilan

Alors alors… Je suis bien embêté!

En effet j’ai vraiment adoré utiliser cette crème qui change votre session de masturbation a un tout autre niveau!

Malheureusement je ne suis pas à l’aise à cause de sa composition qui si elle n’est pas si problématique que ça participe à l’emploi de produits non sûrs pour la santé à long terme…

Bref, au moins vous êtes prévenus et si jamais le coeur  vous en dit, cette crème est très efficace!

Encore un énorme merci à Meo.de de m’avoir permis de réaliser ce test!

Stroke - Meo.de

16,90€
Stroke - Meo.de
7.9

Lubrification

9.0 /10

Flacon

9.0 /10

Tenue dans le temps

8.5 /10

Composition

5.0 /10

Pros

  • Concept
  • Agrément

Cons

  • Composition
  • Prix
Partager: