Aujourd’hui on teste le Gapers de Doc. Johnson! Il s’agit d’un plug anal gonflable! Mais à quoi ça sert et comment fait-on? C’est ce qu’on va voir 🙂

Doc. Johnson

Doc. Johnson est une marque que vous ne connaissez peut être pas mais qui est extrêmement connue dans le monde des sextoys, un peu des vieux de la vieille si on peut dire.

Leur gamme couvre un peu tout ce qu’on peut imaginer: plugs, godes, godes ceintures, vibros, pompes (hommes et femmes), lubrifiants, vaginettes moulées sur des actrices X, accessoires, etc…

Là où le bât blesse c’est au niveau de la qualité des produits tant en termes de matériaux que de fabrication. La gamme est tellement tentaculaire que les produits sont assez inégaux.

Qu’en est-il du Gapers? On va voir ça de suite!

Packaging

J’ai le Gapers depuis de nombreuses années et son emballage a disparu depuis bien longtemps.

Néanmoins, si on se réfère au site de la marque, on constate que pour le coup, il est extrêmement sobre pour la marque: pas d’image graveleuse à l’horizon, des couleurs sobres et un plastique transparent. Bref, c’est pas mal du tout.

Aspect général

Le Gapers est constitué de plusieurs parties:

  • Une enveloppe extérieure (c’est elle qui permet l’expansion du plug)
  • Le coeur du jouet qui lui donne sa rigidité et sa taille «au repos»
  • Un tube transparent qui part de la base jusqu’à une pompe à main équipée d’une valve rapide
N38A9822

Le Gapers avec sa pompe

Le Gapers se présente sous la forme d’un plug classique de bonne taille sans être énorme non plus avec un col plus serré permettant sa bonne tenue une fois inséré, pas de peur de le perdre à avoir!

La base est plutôt large, donc pas d’inquiétudes la concernant non plus. Par contre pour un port prolongé ou vaquer à ses occupations avec le plug inséré, je pense qu’on peut oublier. En même temp, avec un tuyau qui sort de son derrière et une pompe à la main, ça me semble pas très pratique ;).

La base du Gapers. On voit clairement la jonction avec le tuyau

La base du Gapers. On voit clairement la jonction avec le tuyau

Au niveau des dimensions:

  • Diamètre tête: 3,56 cm
  • Diamètre corps: 3,17 cm
  • Diamètre base: 5 cm
  • Longueur insérable: 10,2 cm
  • Longueur totale: 14 cm
  • Poids: 160 g
On voit que le Gapers est quand même d'une bonne taille

On voit que le Gapers est quand même d’une bonne taille

On est loin des plus gros plugs mais clairement on ne s’adresse pas aux novices en termes de pénétration anale.

La tête n'est pas abrupte mais est quand même assez imposante

La tête n’est pas abrupte mais est quand même assez imposante

Les matières employées pour le plug sont: latex pour l’enveloppe et abs pour le coeur rigide.

On est donc sur des matières neutres et sûres car sans phtalates ou paraben. Par contre, mauvaise nouvelle pour les personnes allergiques au latex…

Le corps du plug est parcouru de stries qu’on ne ressent pas lors de l’insertion ou du port. Lors de l’expansion, ces dernières disparaissent pour arriver à une surface totalement lisse.

Les fameuses stries

Les fameuses stries

Mais qu’en est-il de l’utilisation? On va voir ça de suite!

Utilisation

Je pense que pas mal d’entres vous se demandent «Mais comment ça fonctionne ton engin de la mort?», pas de panique, c’est très simple!

Vu le diamètre et le fait que le port peut être prolongé, une lubrification généreuse est recommandée.

⚠ Attention ⚠

Le Gapers est en latex. Toute utilisation de corps gras (huile, vaseline, etc…) est donc à proscrire absolument sous peine de le rendre poreux, ce qui pour un jouet anal est juste rédhibitoire.

Une fois lubrifié, l’insertion est plutôt aisée. Il est possible que certains aient besoin d’un peu plus de préparation, dans ce cas, on se détend, on prépare le terrain (doigts, jouet plus petit) puis on y retourne.

Pour ma part, ce n’est plus trop le cas. Suivant le niveau d’excitation, quelques pressions progressives et hop, il rentre sans soucis!

Une fois inséré, le remplissage est plutôt bon même dégonflé, je n’ai pas noté d’inconforts dus à la longueur ou à la base.

Bien évidemment, étant donné la largeur de la base, les fesses sont relativement écartées. C’est pourquoi ma position favorite est soit sur le dos jambes écartées sur le côté ou bien en levrette ce qui a pour effet de libérer l’accès aux fesses.

La pression sur la prostate est plutôt modérée, c’est parfaitement logique car le Gapers est totalement droit et non courbé.

Maintenant que le Gapers est inséré, passons à la partie fun!

Alors là, autant vous le dire, je ne suis plus du tout objectif (quand même un petit peu) à partir de maintenant!

Explications:

Si vous me suivez depuis le début, vous savez que mon gros péché mignon dans l’anal, c’est le remplissage (plus que la dilatation qui elle est deuxième).

Et là on a le joujou ultime pour ça!

Avant toute chose. On ferme la valve rapide, sinon l’air ne restera pas à l’intérieur. Si elle n’est pas fermée, vous vous en apercevrez rapidement (pas de gonflement).

La valve est en métal

La valve est en métal

Puis on attrape la pompe et on presse. Vous pouvez écraser complètement ou partiellement en fonction de la progressivité que vous souhaitez à chaque fois.

Au début c’est assez discret, mais au bout de quelques pressions, l’effet se fait sentir fortement!

Inflation avec une pression

Inflation avec une pression

Pour ceux qui s’inquiètent, la partie située au niveau des sphincters ne se dilate que très peu même au bout de nombreuses pressions. Le latex n’est pas assez ferme pour provoquer une véritable dilatation de l’anus.

Plus la pression augmente, plus la prostate est pressée, voir comprimée.

Chacun réagit différemment, chez moi ça se traduit par des spasmes, je me tortille dans tous les sens et l’envie de jouir se fait impérieuse. Suivant les cas cela provoque un orgasme prostatique ou du moins un fort écoulement de liquide séminal.

Il est tout à fait possible voir conseillé de se masturber arrivé à un certains point, et là… Une explosion orgasmique!

Un truc qui vous laisse pantelant… Mais vraiment.

Pour information, ma limite avant de ne plus pouvoir me retenir est de 18 pressions totales.

On voit que le gonflage n'est pas symétrique

On voit que le gonflage n’est pas symétrique

J’ai testé hors du corps, on atteint un diamètre d’une dizaine de cm. Je pense qu’inséré, le diamètre doit être légèrement inférieur mais reste imposant, du moins c’est ce que j’en déduit par les sensations ressenties :D.

La taille atteinte au bout de 18 pressions

La taille atteinte au bout de 18 pressions

Entretien

L’entretien est relativement simple, de l’eau chaude et du savon ou bien un nettoyant à sextoy quelconque suffiront très bien.

Par contre, je ne pense pas que la jointure entre le tuyau et la base soit parfaitement étanche, soyez donc attentifs à ne pas noyer le Gapers intégralement sous l’eau sous peine de faire rentrer de l’eau dedans.

Pareil pour la pompe. Si jamais elle est recouverte de lubrifiant, préférez une approche moins directe pour son nettoyage 😉

La prise d'air de la pompe

La prise d’air de la pompe

Prix

Et on attaque le point qui fait mal…

Le Gapers est malheureusement très difficile à trouver en France.

Je ne l’ai trouvé que sur un site anglo-saxon, Harmony pour être plus précis.

Il est disponible pour environ 40£ plus les frais de port.

Donc, on est sur un plug un peu onéreux.

Néanmoins, il ne faut pas oublier que ce dernier est plus complexe qu’un plug de base.

Bilan

Alors, est ce que je recommande le Gapers?

Me concernant, oui! Mille fois oui!

Mais là on ne parle pas de moi hein, moi je l’ai déjà et je l’adore.

Tout dépend de vos goûts et vos envies au final.

Vous aimez l’anal? Vous êtes curieux? Vous aimez vous sentir rempli?

Alors là je vous dit oui sans hésitation.

Je cherche fréquemment s’il n’existe pas mieux que ce que je possède, et concernant les plugs gonflables j’avoue qu’aucun autre n’a encore trouvé grâce à mes yeux.

Pour les autres, il existe d’innombrables plugs de toutes les tailles et les formes à des prix abordables qui vous satisferont pleinement 🙂

Partager: