Et un nouveau test de masturbateur! Et pour le coup, je vous présente également une nouvelle marque! Mais qui, mais quoi me direz vous? Eh bien le Flight Pilot de chez Fleshlight, pour ceux qui ne connaîtrez pas cette célèbre marque, pas de souci, on va y remédier de suite 🙂

J’en profite pour remercier mon partenaire Espace Plaisir qui m’a permis de faire ce test 🙂

Fleshlight

Ahh, Fleshlight, avant que Tenga ne débarque sur le marché on peut dire qu’ils régnaient en maîtres sur le marché du masturbateur.

Contrairement à la marque japonaise, la firme américaine se spécialise plus dans les masturbateurs réalistes: bouche, vagin et anus. Le nom de la firme provient d’un jeu de mot entre “Flesh” (chair) et “Flashlight” (lampe torche) car les étuis de leurs produits ressemblent à d’énormes lampes torche.

Ce qui fait aussi la renommée de la marque ce sont ses partenariats avec diverses stars du X : Stoya, Katsuni, Jenna Haze, etc… Il existe aussi une collection Dorcel Girls.

Actrices Fleshlight

Une partie des actrices en question sur le livret fourni.

Bien évidemment, il n’y a que l’extérieur qui soit moulé sur l’actrice, les intérieurs sont spécifiques à chaque type de pénétration.

A noter qu’une autre marque dédiée aux acteurs gay existe: Fleshjack, qui pour le coup propose également des moulages des sexes des acteurs.

Et plus récemment, la marque innove en proposant des produits plus compacts et non spécifiques en termes d’orifice, c’est là que se place le Flight Pilot.

Packaging

La boîte est en carton et jetable mais plutôt sympa il faut le dire.

Packaging Flight Pilot 1

Le bleu électrique avec l’argenté sont un peu tape à l’oeil mais l’aspect général est bon

Petit détail que j’adore: deux scellés avec hologramme ferment le carton sur le dessus, garantissant ainsi que la boîte n’a jamais été ouverte. Bon, ça paraît assez évident mais quand même, j’aime bien!

Packaging Flight Pilot 2

La boîte vante les mérites du produit et liste son contenu

Les couleurs sont agréables et surtout le packaging reste neutre. Bon, la vue en coupe présente sur le côté laisse peu de places à l’imagination mais ça reste ultra sobre. L’ouverture en plastique transparent permet également de bien voir le produit, appréciable quand on choisit le produit en loveshop.

La fameuse vue en coupe

La fameuse vue en coupe

Le Flight Pilot repose sur deux supports en carton. Sont également inclus un petit livret et une dosette de lubrifiant à base d’eau de la marque.

Passons au tour du propriétaire 🙂

Aspect général

Le Flight Pilot est classe et discret, difficile de dire qu’il s’agit d’un sextoy au premier coup d’oeil. Bon quelqu’un risque évidemment de se demander ce dont il peut s’agir, mais rien de plus.

Comparé au Flip Hole de Tenga, la forme a l’air plus ergonomique. On a une base large où se situe un premier bouchon qui débouche sur le corps principal qui est texturé avec de micro aspérités censées améliorer le grip pour finir sur le bouchon supérieur qui est biseauté.

Plutôt classe comme ça (bon, l'éclairage aide aussi!)

Plutôt classe comme ça (bon, l’éclairage aide aussi!)

Esthétique mais moyen si on veut le poser à l’envers (au hasard pour éviter de mettre du lubrifiant partout quand on veut reboucher la bouteille dudit lubrifiant, au hasard hein, je dis ça je dis rien).

Le bouchon inférieur abrite l’entrée dédiée au pénis et se dévisse rapidement, moins d’un quart de tour suffit. Le supérieur sert à gérer la succion et à donc un pas de vis beaucoup plus long.

Fleshlight Flight Pilot 2

L’entrée dédiée au pénis

Il faut savoir que tous les Fleshlights sont bâtis sur le même principe:

  • Un boîtier extérieur avec des bouchons
  • Un manchon intérieur amovible, notamment pour le nettoyage
La partie supérieure une fois le bouchon dévissé

La partie supérieure une fois le bouchon dévissé

Le manchon du Flight Pilot a ceci de particulier qu’il est transparent et non couleur chair. Également, l’orifice n’est pas défini même si on pourrait le rapprocher d’un anus aseptisé. Plutôt sympa si on pas très fan des jouets réalistes.

Le manchon du Flight Pilot sorti du boîtier

Le manchon du Flight Pilot sorti du boîtier

L’intérieur comporte plusieurs parties successives:

  • Une série de petits picots dans un rétrécissement
  • Une partie plus large avec d’autres picots
  • Un rétrécissement plus important
  • De nouveaux des picots et des stries perpendiculaires
Manchon Flight Pilot 2

Manchon du Flight Pilot une fois retourné

Comme quoi, le début du manchon n’est vraiment pas à négliger.

Les matières employées sont du plastique ABS pour le boîtier et du SuperSkin pour le manchon. Et là je vous vois venir: «Mais qu’est ce que c’est le SuperSkin Jamie?»

Le SuperSkin c’est l’ingrédient secret de Fleshlight. Le matériau est breveté et est garanti sans phtalates. Néanmoins il est poreux, on y reviendra dans la partie entretien.

J’en parlais dans la présentation de la marque, le Flight Pilot propose des dimensions contenues par rapport aux Fleshlights classiques:

  • Longueur: 20,3 cm
  • Diamètre: 5 à 7 cm
  • Longueur pénétrable: 17 cm
  • Diamètre interne: ~2 cm
  • Poids: 400 g

Niveau encombrement, c’est de l’ordre du Tenga Flip Hole Black.

Comparatif de taille entre le Flip Hole Black, le Blewit! et le Flight Pilot

Comparatif de taille entre le Flip Hole Black, le Blewit! et le Flight Pilot

Bon, le tour du propriétaire étant fait, place au test!

Utilisation

⚠ Attention ⚠

Le SuperSkin est poreux comme évoqué précédemment, l’usage de tout lubrifiant gras ou à base de silicone est donc prohibé sous peine de détériorer le manchon de votre Fleshlight. Utilisez uniquement un lubrifiant à base d’eau.

Contrairement au Flip Hole, le Flight Pilot ne s’ouvre pas en deux, donc on lubrifie par l’orifice d’entrée, la gravité fera le reste (votre pénis également!). N’hésitez pas à lubrifier correctement l’orifice et le début du manchon ainsi que votre sexe.

Parenthèse: J’ai parlé plus haut du bouchon supérieur qui sert à gérer la suction, je recommande de le dévisser légèrement pour commencer.

Alors, y a-t-il besoin d’être en érection pour s’en servir? Mmm, pas forcément mais ce sera plus simple que si l’on est totalement au repos.

Si on est au repos, on joue avec son gland sur l’entrée du Flight Pilot, on l’insère puis on se masturbe gentiment jusqu’à atteindre une érection complète. C’est là qu’on est content d’avoir légèrement dévissé le bouchon! Sinon la succion est trop forte pour arriver à pénétrer 😉

Bon et sinon niveau sensations ça donne quoi? Et bien c’est très bon!

C’est relativement différent du Tenga, ici la majorité des sensations provienne de la succion, bien plus en tout cas que de la texture interne. Tout comme le sexe est vraiment captif, contrairement au masturbateur japonais où le pénis se promène plus et c’est alors la texture qui vient stimuler le pénis.

On ressent bien mieux  la texture quand le bouchon supérieur est vissé à fond, d’ailleurs c’est à ce moment qu’on comprend l’importance d’avoir bien lubrifié le manchon! Car l’aspiration est vraiment importante et sans lubrifiant la pénétration peut vite devenir fastidieuse et ce serait idiot de se priver de très bonnes sensations.

Ce que j’ai particulièrement apprécié c’est qu’en jouant avec le bouchon supérieur on peut vraiment faire monter et descendre son excitation. Si on essaie de faire durer ou de s’entraîner pour améliorer ses performances, le Flight Pilot est assez approprié!

On est probablement plus proche d’un vagin/rectum qu’avec le Tenga, mais cela ne fera pas illusion non plus! Pour être précis: l’intérieur s’approche d’une pénétration anale et l’ouverture d’une pénétration vaginale. Je dis bien s’approche hein.

Dans les points gênants:

  • Le bouchon de succion possède un pas de vis inutilement long. Que l’on dévisse un peu ou beaucoup, la succion ne varie que peu
  • Les bruits de succion peuvent être gênants bien que je les trouve raisonnables
  • Les membres les plus imposants se sentiront un peu à l’étroit. En longueur ça va pour ma part, en largeur je le ressens déjà plus.

Suivant ce que l’on recherche, on peut obtenir des orgasmes très rapides ou plus travaillés mais toujours puissants.

L’échantillon de lubrifiant fourni suffi tout juste pour une utilisation mais il à le mérite d’être là! Niveau viscosité, efficacité, il fait très correctement le travail 🙂

Entretien

C’est la partie qui pourrait faire peur mais qui au final est très simple!

Une fois terminé, enlevez les deux bouchons rincez abondamment à l’eau chaude, pas de savon ou autre.

Une fois que c’est fait, enlevez le manchon et mettez le à sécher. Si vous êtes pressés, mettez un linge sans peluches fin roulé à l’intérieur.

Quand la majorité de l’eau est partie, secouez puis retournez le manchon intérieur/extérieur. N’ayez pas peur. La matière est vraiment souple.

Une fois que c’est fait, saupoudrez de fécule de maïs (de la maïzena quoi) et enlevez le surplus, retournez à nouveau et répétez l’opération.

Remettez le manchon à l’intérieur du boîtier et c’est fini!

Cette opération permet de faire durer votre Fleshlight et surtout de retrouver la douceur du matériau pour la prochaine utilisation.

Prix

Le Flight Pilot se trouve à 45,90€ chez Espace plaisir avec 5,90€ de frais de livraison. Ces derniers sont offerts pour 80€ d’achats.

Et pour les Lyonnais, il y a même la possibilité d’aller l’acheter en boutique!

Espace Plaisir vient en effet d’ouvrir son premier LoveShop à Lyon, je vous laisse consulter la page du magasin 🙂

bannière espace plaisir

Bilan

Alors, est ce que je recommande le Flight Pilot?

Oh que oui! J’étais très sceptique par rapport à la marque auparavant, surtout au regard de l’entretien. Mais au final on s’y fait très vite.

La qualité de fabrication est bonne, le prix raisonnable et l’efficacité très bonne.

Honnêtement, je le place exaeqo avec le Tenga Flip Hole Black. J’aurais peut être même une préférence pour le Flight Pilot.

Bref, c’est du tout bon, pouvez y aller!

Encore merci à Espace Plaisir de m’avoir permis de réaliser ce test!

Fleshlight - Flight Pilot

45,90€
Fleshlight - Flight Pilot
8.3

Qualité de fabrication

9/10

Matière

8/10

Efficacité

9/10

Entretien

8/10

Prix

9/10

Pros

  • Efficacité
  • Prix
  • Aspect

Cons

  • Entretien (et encore...)
Partager: