Aujourd’hui on va tester un plug anal doublé d’un cockring! Et autant vous dire qu’il risque d’y avoir pas mal de tests de cockrings à l’avenir 😅 On test donc le plug anal/cockring Dauntless de chez Rocks-Off!

Ce produit m’a été fourni gracieusement par Rocks-Off en l’échange d’un test honnête et objectif.

Préambule

  • Marque : Rocks-Off
  • Type: plug anal/corckring
  • Matière : Silicone/Plastique Abs
  • Longueur totale : 11 cm
  • Longueur insérable : 10 cm
  • Diamètre max : 3,97 cm
  • Diamètre min : 2,25 cm
  • Poids : 120 g
  • Lubrifiant : Base d’eau, Huile de coco
  • Prix : 49,99£

Le Dauntless (tout comme le Dominus) fait partie de la toute dernière gamme de chez Rocks-Off “Dr Rocco’s Pleasure Emporium”, une gamme directement inspirée du Steampunk.

Le Dauntless est donc un plug anal (typé Protate) doublé d’un double cockring!

Soooo, first thing first: keskécé un cockring? C’est un anneau qui se place à la base du pénis et dans lequel on place les testicules puis la verge, le tout au repos de préférence (sauf si vous aimez vous faire mal!). Et à quoi ça sert?  Et bien à:

  • Faire durer l’érection
  • Gorger le sexe de manière plus importante
  • Augmenter les sensations du porteur

Les deux premiers points listés sont dûs au fait que le sang reste dans la verge, attention à ne pas porter trop longtemps votre cockring!

Et un DOUBLE cockring? C’est strictement pareil sauf qu’il y a un anneau pour les testicules et un pour la verge. Le Dauntless se place dans cette catégorie 👍

Rocks-Off

Rocks-Off est une compagnie britannique qui propose pas mal de jouets différents pour tous les sexes: vibros, bullets, point g, prostate, anal, cockrings, etc…

Et leur matière fétiche est le silicone! Joie!

Ils sont connus et reconnus dans le milieu, bref, une valeur normalement sûre 🙂

J’ai déjà testé avec grand plaisir (enfin pour au moins deux des produits) trois produits de chez eux: le Bad Boy, O Boy 7 et le Butt Boy Slim Intense.

Packaging

DISCLAIMER: Ici rien ne change comparé au Dominus, vous m’excuserez donc d’avoir juste changé les photos!

Le carton employé par Rocks Off n’a jamais été d’une qualité époustouflante et il semblerait qu’ils aient légèrement amélioré ce point 😅

Non pris en photo se trouve l’insert plastique moulé sur le Dauntless pour le maintenir en place. Pour ma part je déteste ces inserts pour une demi-douzaine de raisons: polluant, inesthétique, pas pratique et surtout SURTOUT quand on souhaite recycler et qu’on habite à la campagne, vous pensez qu’on peut le jeter comme ça dans son bac de recyclage? Of course the fuck not! Donc forcément j’ai du le découper en un nombre incalculable de petits morceaux! J’ai pas vraiment envie que les éboueurs soient au courant de ce que je met dans mon intimité!

Breeeeeeeeeeeef! Niveau contenu, c’est pas le Pérou mais c’est concis:

Le contenu du packaging est réduit à son plus strict minimum : Un manuel d’utilisation et un catalogue.

Comme d’habitude, pas d’échantillon de lubrifiant ni de pochette de rangement, je sais, je râle, mais nom de Zeus c’est pas compliqué!

Aspect général

Matière

Le Dauntless bénéficie du même silicone utilisé que sur le Dominus : il est plutôt souple et mat et change radicalement de ce à quoi la marque m’avait habitué!

Comme d’habitude le silicone n’a que des avantages: il est non poreux, non toxique, sans bisphénol A ou phtalates et facilement stérilisable!

Le bullet vibe quant à lui est en plastique Abs, une matière également sûre mais très dure.

Caractéristiques

Le Dauntless un plug anal plutôt gros et avec des proportions inhabituelles:

  • Longueur totale : 11 cm
  • Longueur insérable : 10 cm
  • Diamètre max : 3,97 cm
  • Diamètre min : 2,25 cm
  • Poids : 120 g

La circonférence la plus grande et la forme indiquent qu’il vous faudra un peu d’expérience pour vous y attaquer.

Esthétique

Le Dauntless à une forme de poire penchée vers l’avant. On reste sur un style Steampunk même si pour une raison inconnue, il me fait penser à un instrument de torture médiéval 😅 La forme inclinée indique le but du Dauntless: vous maroufler la prostate! Cela s’avère-t-il efficace? On le verra pendant le test!

Ce diaporama nécessite JavaScript.

La partie la plus large est située tout juste avant le cou du plug, et c’est là que je commence à m’interroger… Ce cou extrêmement court et cette chute abrupte me laissent très perplexe quant à la capacité de mes sphincters à se loger dans un si petit espace…

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Le bullet vibe prend place au centre de la base du Dauntless et seul le bouton de contrôle émerge pour vous y laisser accès. Il augmente également la rigidité. Le coloris choisi est très classe et s’accorde parfaitement avec le Dauntless!

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Les deux anneaux dédiés aux testicules et à la verge sont eux d’un diamètre équivalent et placés quasiment à 90°. Petit plus de la maison: un petit tapis de picot censés venir vous caresser le périnée.

Chargement

Ici Rocks-Off n’a pas fait l’effort du plug anal ButtBoy Slim Intense où le bullet vibe était rechargeable. Mais on limite la casse car il utilise une pile LR03 (AAA) standard. Elle est fournie mais est non rechargeable.

Dominus 6

Les piles chinoises entrée de gamme, tout un poème ❤

Fonctionnement

Contrôles

Dominus 4

Qu’on soit fan du concept ou pas, ce bullet vibe est splendide!

Ici pas de révolution non plus, un seul bouton!

  • Court pour démarrer
  • Court pour changer de mode
  • Et long pour arrêter

Il vous faudra donc passer tous les modes en revue pour revenir à celui de votre choix!

Dominus 5

Vraiment, je suis fan du design!

Modes

Rien que du classique vous dis-je, trois modes constants (faible, moyen, fort) et sept schémas de vibrations assez classiques.

Utilisation

⚠️ Attention ⚠️

Le Dauntless étant en silicone, n’utiliser que des lubrifiants à base d’eau! Ceux à base de silicone peuvent au choix détériorer le jouet ou bien le rendre poreux, ce qui est critique pour l’hygiène. Dans le doute, appliquer une goutte de lubrifiant à la base du jouet pour tester.

Vous le savez, je ne tourne pas autour du pot!

Donc pour faire court: J’ai détesté le Dauntless! 😅

Une fois que j’ai eu lubrifié toutes les parties prenantes, j’ai inséré le Dauntless et plus je l’insérais moins j’étais convaincu, mais ce qui m’a achevé c’est que le cou est trop court!

Du coup des glissades peuvent arriver et le Dauntless ressortir mais surtout je n’ai jamais réussi à ce que mes sphincters trouvent leur place! Plutôt bancal comme sensation.

Et une fois le plug en place j’ai mis le cockring… Alors déjà, si comme moi vous n’êtes pas épilés: vous risquez d’avoir une épilation gratuite si vous ne lubrifiez pas l’anneau 😁

Mais plus que ça: la langue de silicone entre les anneaux et le plug est trop courte! Du coup le plug tire sur le cockring et inversement!

J’ai assez vite coupé court à l’essai du coup 🤣

Entretient

Comme pour tout sextoy, l’entretient est primordial!

Vu les matériaux employés, vous avez le choix entre:

  • Utiliser un nettoyant à sextoys
  • Faire bouillir (faut-il vraiment préciser qu’il faut retirer le bullet vibe ici?)
  • Utiliser de l’eau savonneuse
  • Utiliser un mélange d’eau et de javel (10%)

Bref, y’a le choix!

Prix

Le Dauntless se négocie pour 49,99£ directement chez Rocks-Off et les frais de port sont offerts!

Bilan

En toute honnêteté je ne peux recommander le Dauntless.

Déjà je le trouve un chouïa cher pour ce qu’il apporte dans le concept mais la réalisation en elle même me fait le déconseiller franchement! Alors peut être que votre anatomie diffère suffisamment de la mienne pour que vous soyez confortable. Mais de mon expérience, il y a mieux à voir ailleurs!

Bref, c’est rare qu’un toy me déplaise mais quand c’est le cas je préfère vous éviter des dépenses inutiles!

Un grand merci tout de même à Rocks-Off de m’avoir permis de réaliser ce test!

Dauntless - Rocks Off

49,99£
5.6

Qualité de fabrication

3.0/10

Matière

8.0/10

Efficacité

3.0/10

Entretien

8.0/10

Prix

6.0/10

Pros

  • Idée
  • Matière

Cons

  • Prix
  • Design
  • Efficacité
Partager: