Certains diront “Mais enfin tu ne teste plus que cela!” et ils auraient tort, mais j’avoue que j’en ai beaucoup à tester! Vous l’aurez deviné, aujourd’hui on test le masturbateur Blewit! fabriqué par la marque éponyme, tremblez Tenga et Fleshlight, il y a un nouveau coq dans la basse cour!

Ce produit m’a été fourni par Lovehoney.fr en échange d’un test honnête et objectif.

Blewit!

Blewit! est une marque toute récente qui n’a à son actif que le masturbateur que je vous présente aujourd’hui.

Ils ont créé le buzz grâce à une campagne de financement participatif sur Indiegogo ainsi qu’avec un teasing savamment orchestré sur Twitter.

Ils axent énormément leur communication sur la performance et l’entraînement à grands renforts de communauté et de coachs sur leur site internet.

Personnellement cela me laisse plutôt froid, ce qui m’intéresse ce sont les performances du produit lui même!

Packaging

Là on rentre dans le vif du sujet!

Dans ma courte carrière de blogueur j’ai vu quelques packagings travaillé, mais là on atteint un niveau vraiment élevé.

C’est splendide, ça flatte l’oeil, c’est étudié, bref, c’est beau.

Face avant boite Blewit

La classe

Dos boîte Blewit

Les informations au dos

La boîte octogonale est recouverte d’un carton qui sur la face avant présente le Blewit! puis différentes informations sur l’arrière. Sur le côté on retrouve une vue en coupe de la texture interne.

La structure interne du Blewit!

La structure interne du Blewit!

Une fois le carton enlevé on retrouve le logo de la marque embossé dans la boîte. Un clapet magnétique tient le tout fermé.

Boîte Blewit!

On dirait presque une bouteille de Whisky ^^

Quand on ouvre la boîte, on se retrouve face à la bête! La boîte le laissait supposer mais c’est assez massif. Le Blewit! repose sur un support plastique. En dessous on trouve une petite boîte contenant un anneau en plastique sur lequel on reviendra plus tard.

Intérieur boîte Blewit!

L’ouverture confirme l’excellence du packaging

Bref, un packaging un peu encombrant mais vraiment superbe.

Aspect général

Première constatation: c’est gros! C’est tout simplement le masturbateur le plus massif que j’ai en ma possession à l’heure actuelle! Même si en regardant bien les dimensions le rapprochent d’un Fleshlight classique.

Blewit! avec son anneau supplémentaire

La bête!

Tant qu’on est dans les dimensions:

  • Longueur : 25 cm
  • Diamètre : 8,5 cm
  • Longueur pénétrable : 20,5 cm
  • Diamètre intérieur : ~ 2 cm
  • Poids : 528 g

Bref, imposant mais pas si lourd que ça, un bon point pour la maniabilité ☺

Pour le coup, c’est… beau? En tout cas design! La structure octogonale est torsadée jusqu’au sommet en rapetissant.

On retrouve le même principe que sur le Flight Pilot, à savoir un bouchon quart de tour à la base et un bouchon supérieur avec un pas de vis plus long qui sert à gérer l’aspiration.

Aspiration Blewit!

L’aspiration en position ouverte

Logo Blewit!

Le logo de la marque est présent dessus

Première innovation notable, le bouchon supérieur! Ce dernier comporte un clapet pour gérer l’aspiration, pas besoin de dévisser! Très pratique pour le coup. Si on veut une aspiration nulle, on peut dévisser complément le capuchon. Ce qui une fois fait nous laisse fasse à une grille.

Grille aspiration

La grille d’aspiration

Si on dévisse le bouchon inférieur, on découvre deux choses, enfin quatre en fait 😁

  1. Le bouchon dispose de petit pieds et est composé d’une grille d’aération
  2. A l’intérieur se trouve un réceptacle en plastique transparent (on reviendra sur son utilité plus tard)
  3. A l’intérieur du Blewit! se trouve une tige en plastique transparent. Probablement pour éviter que le manchon ne se colle tout seul?
  4. Et bien évidement l’orifice dédié au pénis! Celui ci est non spécifique, comme le Flight Pilot en fait.
Bouchon inférieur

Le bouchon inférieur et la fameuse grille d’aération. On remarque à l’intérieur le réceptacle transparent

Orifice Blewit!

L’orifice d’entrée

Il faut noter d’ailleurs que le manchon n’est pas amovible ici, on y reviendra plus tard également.

Tige Blewit!

La tige interne

Dernier point, la matière. Il semble y avoir une constante dans les monde des Masturbateurs, c’est qu’ils utilisent tous le TPE. Un excellent matériau puisqu’il imite au plus près la texture de la peau mais qui a l’inconvénient d’être semi-poreux. On s’abstiendra donc d’utiliser autre chose comme lubrifiant que des produits à base d’eau. Silicones, huiles et autres sont proscrits.

Blewit! garantit son produit comme sans phtalates et ajoute qu’un principe anti-microbien a été ajouté dedans.

Mais mais mais! J’allais oublier un détail important!

La bague en plastique mentionnée dans le packaging! En effet cette dernière fait partie des points spécifiques du Blewit!, le manchon est inamovible mais on peut tout de même l’extirper un petit peu.

Bague Blewit!

La bague interchangeable

En faisant cela, on aperçoit une bague identique à celle trouvée dans la boîte qui enserre le manchon qu’on peut retirer et qui est interchangeable. Celle montée d’origine est la bague standard, l’autre est plus serrée bien que pas de beaucoup, cela permet de jouer sur l’étroitesse de la pénétration.

Utilisation

Vous commencez à connaître la marche à suivre hein: on lubrifie correctement l’entrée ainsi que le manchon voire même son sexe et on attaque!

Comme pour tous les masturbateurs avec aspiration, je recommande de commencer en position ouverte pour plus de facilité.

On peut évidemment commencer sans érection même si ce n’est pas le plus pratique.

Contrairement à ce qu’on pourrait craindre, la forme permet vraiment une bonne prise en main et le poids contenu permet de le manier facilement à une seule main.

Une fois en marche, on découvre une texture interne très agréable, des petits picots viennent vous stimuler tout le long (bon sauf ceux qui ont un sexe gigantesque, les picots ne vont pas jusqu’au bout).

Le serrage est bon, en changeant la bague on ressent bien une entrée quelque peu plus étroite mais ce n’est pas vraiment notable, un peu décevant.

La gestion de l’aspiration fonctionne plutôt bien et j’apprécie vraiment ce principe de bouton plutôt que le système de Fleshlight, bien plus simple et tout aussi efficace.

Le bruit est discret, on entend juste l’air, pas de bruits de succion tonitruant à l’horizon.

Également, je ne sais pas à quoi c’est dû, mais le Blewit! incite vraiment à jouer la performance et à faire durer.

Pour ma part je n’arrive toujours pas à me décider sur ma manière préférée de l’utiliser. Soit je laisse l’aspiration ouverte pour jouir, ce qui me permet de continuer avec des va et vient intenses, soit je la ferme et à ce moment là c’est la succion qui vient me cueillir mais qui suivant la sensibilité de mon pénis est si bonne qu’elle est un peu douloureuse.

Quoi qu’il en soit, un bon gros orgasme assuré, bien meilleur qu’avec votre main ça c’est certain ☺

Entretien

Et là c’est le moment où je ne suis pas content!

Je m’explique, contrairement au Flight Pilot ou au Air-Tech Ultra, on ne peut pas retirer le manchon.

Donc on dévisse les deux bouchons et on rince abondamment à l’eau tiède. Premier petit souci, si l’on rince par l’entrée du Blewit! il m’est déjà arrivé que du sperme s’accroche à la grille supérieure, moyen. Je préfère donc rincer dans l’autre sens.

Une fois qu’on est sûr du nettoyage, on revisse les bouchons sans le réceptacle en plastique pour le bas et le bouchon ouvert pour le haut et on met à sécher. Puis on attend… longtemps, beaucoup trop longtemps… Pour accélérer le processus, n’hésitez pas à enlever complètement le bouchon supérieur et à mette le Blewit! dans une pièce non humide.

Une fois que c’est sec (hum…), on dévisse le bouchon inférieur, on met le réceptacle en plastique, on y met de la poudre d’entretien ou bien de la fécule de maïs (Maïzena power!) en petite quantité, on revisse, on secoue et… patatra!

Dans l’idée, le principe est génial. En pratique, ça s’améliore avec l’expérience mais invariablement, je me retrouve avec un surplus de maïzena collé sur l’entrée du Blewit! On l’enlève facilement, mais à n’en pas douter, il en reste à l’intérieur. Bon, pas bien grave mais ça fait tâche je trouve.

Sur un Flight Pilot ou un Air-Tech Ultra, on chasse le surplus facilement.

Prix

Le Blewit! est vendu 69,95€ par Lovehoney, les frais de ports sont offerts à partir de 40€ dorénavant contre 25 précédemment.

Cela le place au même prix qu’un Fleshlight classique.

Également, Lovehoney offre toujours la possibilité de retourner le produit même ouvert et utilisé pendant un an! Franchement sympa!

Bilan

Design blewit

Le design me séduit à chaque fois que je le regarde

Alors alors… Que dire?

J’aurais aimé, mais tellement aimé dire que le Blewit! était parfait mais non!

D’un côté, le design est génial et passe partout, la prise en main géniale, la gestion de la succion très pratique et l’efficacité excellente avec un bon petit parfum de reviens y.

De l’autre, le manchon est inamovible, le processus de nettoyage est fastidieux à cause des innovations non abouties de la marque.

Je pense que si vous souhaitez un masturbateur de belle taille, efficace, non genré et surtout discret, allez y les yeux fermés! Je râle sur l’entretien, mais on s’en accommode.

Par contre, si vous cherchez un produit réaliste ou avec un entretien plus rapide que vous pouvez ranger rapidement ou bien plus compact, orientez vous plutôt vers un Flip Hole ou bien un Flight Pilot par exemple.

Ce qui manque pour moi et que Blewit! devrait vraiment faire, c’est de proposer des anneaux encore plus étroits afin de vraiment jouer la carte de l’entraînement et de la performance.

Encore un énorme merci à Lovehoney.fr de m’avoir permis de réaliser ce test.

Blewit!

69,95€
Blewit!
8.3

Qualité de fabrication

9/10

Matière

9/10

Efficacité

9/10

Entretien

7/10

Prix

8/10

Pros

  • Design
  • Efficacité

Cons

  • Entretien
Partager: